Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Menaces | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Menaces

Le littoral méditerranéen est un espace fragile, très convoité, où s'exercent de nombreuses pressions d'origine anthropique. Elles ont pour impact la création de déséquilibres écologiques plus ou moins réversibles.

 

Urbanisation du littoral méditerranéen

Dans les années 1960 (1963 : Mission Racine en Languedoc-Roussillon), le littoral méditerranéen a subi une profonde modification avec une importante phase d'aménagements touristiques (ports de plaisance, stations balnéaires et voies de communication).

Parallèlement au développement du tourisme, l'attraction du littoral méditerranéen comme lieu de vie ne se dément pas. On assiste ainsi à une très forte concentration de populations sur cette frange de 1960 kilomètres.

La population permanente des communes littorales du Languedoc-Roussillon a ainsi doublé en 40 ans !

Cette pression démographique et tous les aménagements qui en découlent sont directement liée à la fragilisation des milieux naturels et notamment des lagunes. Face à une demande croissante, la construction de résidences secondaires continue de se poursuivre et accentue le mitage de l'espace au même titre que la cabanisation.

 

cabanisation. Photos M. Wilke et T. Gendre

Cabanisation, crédit : M. Wilke et T. Gendre.

 

Dégradation de la qualité de l'eau

Malaïgue : la « crise de foie » des milieux lagunaires

L'eutrophisation est un phénomène naturel pour les milieux lagunaires compte tenu du faible renouvellement des eaux et des apports nutritifs du bassin versant. Cependant, lorsque les apports en azote et phosphore sont trop élevés pour être absorbés par le milieu, on assiste à des malaïgues qui peuvent entraîner des perturbations importantes dans la vie des milieux lagunaires. Ces crises se sont accentuées ces dernières décennies suite à l'augmentation des rejets domestiques et agricoles.

Outre des mortalités ponctuelles de poissons dues à l'anoxie du milieu, ces déséquilibres trophiques, récurrents sur certaines lagunes, entraînent la prolifération du cascail.

 

Malaïgue, étang du Prévost. Photo M. Wilke

Développement de massifs de Cascail, étangs palavasiens, crédit :Cepralmar

Malaïgue sur l'étang du Prévost,

crédit : M. Wilke.

Développement de massifs de cascail, étangs palavasiens, crédit : Cépralmar.

L'eutrophisation, suivie dans le cadre du Réseau de Suivi Lagunaire en Languedoc-Roussillon, n'est pas une fatalité. Une gestion équilibrée des apports permet généralement une restauration des milieux lagunaires, même si le relargage d'éléments nutritifs par le sédiment peut jouer les trouble-fêtes.

 

 

Micropolluants et phytoplanctons toxiques

Réceptacle final d'un bassin versant souvent très urbanisé, voire parfois industrialisé, les lagunes concentrent également de nombreux micropolluants. Suivies dans le cadre du RNO et du RINBIO, la pollution des lagunes par ces micropolluants est cependant tout à fait exceptionnelle (exemple : étang de Bages-Sigean, Aude).

Faisant régulièrement la une des médias, le phytoplancton toxique, qui se développe à l'état naturel dans les eaux, entraîne régulièrement l'arrêt momentané de la commercialisation des coquillages. Vraisemblablement plus présents dans les milieux très riches, ces espèces toxiques font l'objet d'une importante surveillance : le REPHY.

 

Le comblement

Convoitées par l'agriculture et plus encore par l'urbanisation, les zones humides littorales ont vu leur superficie se réduire drastiquement par comblement volontaire au cours de ces 30 dernières années. Parallèlement à ce facteur anthropique de grande ampleur, les lagunes sont également soumises à un comblement naturel. Si ce phénomène constitue un mécanisme naturel d'évolution des milieux lagunaires, on constate cependant une accélération importante du comblement au cours des 50 dernières années.

Les aménagements drastiques réalisés sur le bassin versant et les évolutions dans les pratiques agriculturales ont considérablement aggravés la problématique comblement, qui devient ainsi très préoccupante sur certaines lagunes (étang de Canet, Pyrénées-Orientales).

 

Activités récréatives et surfréquentation des sites

Compte tenu de la pression démographiques qui s'exerce sur le littoral, les lagunes et leurs zones humides périphériques sont devenues des parcs péri-urbains, bouleversant considérablement le paysage local.

Les activités dites traditionnelles, comme la pêche ou encore la chasse doivent aujourd'hui partager l'espace avec les activités de loisirs (activités nautiques, découverte de la nature). Outre les conflits d'usage que cela peut engendrer, le problème réside actuellement dans la canalisation de la fréquentation.

Les zones humides littorales sont aujourd'hui accessibles au plus grand nombre et seule une gestion raisonnée de cette ouverture au public (sentiers de découverte) permettra d'éviter la dégradation des habitats naturels et de préserver les espèces animales (dérangement) et végétales (piétinement).

 

Planche à voile sur Salses-Leucate. Photo M. Wilke Kite surf. Photo Cepralmar

Planches à voile sur Salses-Leucate,

crédit : M. Wilke.

Kite surfs, crédit : Cépralmar.