Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Etang de Thau | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Etang de Thau

Présentation / Activités / Faune - Flore / Problématiques / Gestion

Retour  à la carte

Cliquez sur la carte pour plus de détail

Présentation

D’origine tectonique et sédimentaire, la lagune de Thau est la plus étendue (7500 ha) lagune du Languedoc-Roussillon et une des plus profondes (4,5 m en moyenne) des lagunes du littoral méditerranéen français. Située au pied de la ville de Sète, Thau est alimenté par un bassin versant de 285 km² et séparé de la mer Méditerranée par un cordon littoral sableux de 12 kilomètres de long, édifié entre le Mont St-Clair et Marseillan.



Consultez la carte de concordance des périmètres

 

Haut de page

Activités

L’étang de Thau est la lagune méditerranéenne à vocation conchylicole par excellence (profondeur, productivité, etc.). Avec 13 000 t d’huîtres (10 % de la production nationale) et 3 000 t de moules par an, la conchyliculture a ici un poids économique (2ème pôle économique agricole de l’Hérault) et social (2000 emplois directs) majeur. Hormis cette activité professionnelle phare, la pêche des poissons et des coquillages (palourdes, clovisses, etc.) reste elle aussi encore bien représentée sur l’étang et doit maintenant partager l’espace avec les activités de loisirs. Les sports nautiques (voile, kite-surf…) mais surtout la navigation de plaisance et le tourisme fluvial sont devenus des activités très importantes sur la lagune de Thau, engendrant des conflits d’usage avec les professionnels. Le bassin versant, quant à lui, bien que présentant une forte pression d’urbanisation (Sète, Frontignan), reste encore bien marqué par la viticulture.                                                

Tube à naissain d'huîtres Tables conchylicoles Pêche à l'arsellière
Tube à naissain d'huîtres photo : SRCM    Tables conchylicoles photo : SRCM    Pêche à l'arsellière photo : CRPMEM

Haut de page

Faune - Flore

Riche en zones humides, Thau est un site de repos et de nidification propice pour l’avifaune (200 espèces recensées),  comme la plupart des lagunes de Languedoc-Roussillon. Cependant, c’est par sa faune et sa flore aquatique d’une extraordinaire variété que la lagune de Thau se démarque véritablement. Avec plus de 196 espèces de végétaux aquatiques, la lagune offre notamment une zone d’herbiers à Zostères (Zostera noltii et Zostera marina) parmi la plus vaste d’Europe (780 ha). Les poissons (88 espèces), les mollusques (70 espèces) et autres crustacés (110 espèces) trouvent ainsi des zones exceptionnelles de nourriture et de refuge, expliquant ainsi que Thau se place aux premiers rangs de la biodiversité à l’échelle du bassin Méditerranéen. De toutes ces espèces, on peut notamment citer : Hippocampe, Seiche, etc.            

Hippocampe Avocette élégante
Hippocampe photo : N. Barré Avocette élégante photo : A. Jouffray

Haut de page

Problématique

Epargnée par la menace du comblement, contrairement à bon nombre de lagunes du Languedoc-Roussillon, l’étang de Thau n’en reste pas moins soumis à de nombreuses pressions anthropiques. Caractérisé par un habitat urbain bien développé et des activités aussi bien agricoles qu’industrielles sur son bassin versant, la problématique principale reste la qualité de l’eau. Bien que le phénomène de crises dystrophiques (malaïgues) soit aujourd’hui moins présent, Thau peut néanmoins être encore perturbée par des contaminations chimiques ou bactériologiques (Escherichia coli) ainsi que par des blooms de phytoplancton toxique (Alexandrium).

 

Haut de page

Gestion

L'étang de Thau a la caractéristique de présenter le seul Schéma de Mise en Valeur de la Mer approuvé en France. Suite aux deux premiers contrats d’étang et à la modification du paysage intercommunal, une volonté forte a été de se doter d’une structure affichant des compétences de gestion intégrée territoriale pour porter le contrat qualité de la lagune de Thau. Le Syndicat Mixte du Bassin de Thau a donc vu le jour le 14 janvier 2005. Il assure le pilotage du SCOT, du SAGE et du Natura 2000 et coordonne la mise en œuvre du Contrat qualité. Il assure également un appui aux professionnels de la conchyliculture pour la gestion des déchets issus de leur activité professionnelle. Un Observatoire de la lagune de Thau permet l’accès aux données territoriales issues des différents outils pilotés par le SMBT (régulièrement mises en ligne sur le site de la structure).

Le SMBT dispose pour accomplir ses missions de l’appui de partenaires techniques et financiers tels que le Conseil Régional LR, le Conseil Général de l’Hérault, l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse, l’Union Européenne, les services déconcentrés de l’Etat, l’Ifremer …

Sur Thau, le SMBT applique les principes de la gestion intégrée d’un espace lagunaire. Pour cela, il met en synergie plusieurs outils visant à concilier planification de l’aménagement du territoire avec préservation de son potentiel environnemental tels le Schéma de Cohérence territoriale, le schéma d’aménagement et de gestion des eaux ou encore la démarche Natura 2000. Toutes ses actions sont en cours de réalisation et verront leur aboutissement à fin 2011.Un nouveau programme contractuel devrait venir compléter le dispositif en injectant les moyens financiers nécessaires à leur mise en œuvre.

Consultez le Plan d'Aménagement de Développement Durable (PADD) du SChéma de Cohérence Territoriale (SCOT) - mars 2009

 

 

 

  • A consulter

Fiche de synthèse Eau-France : Etang de Thau

 

 Etang de Thau 

Etang de Thau photo : M. Wilke

 

Haut de page