Quand plan de gestion de bassin versant rime avec gouvernance des actions

Déclinaison locale de la stratégie zones humides en basse vallée de l’Aude

Date de publication : 10/03/2014

 

La réflexion autour des zones humides à l’échelle du bassin versant de l’Aude a conduit à la déclinaison locale du plan de gestion stratégique. Cette déclinaison permet de disposer d’une base pour le travail quotidien du Syndicat du delta de l’Aude et de mieux articuler la gouvernance entre gestionnaires notamment avec les actions antérieures déjà en place.

Basse plaine de l’Aude © SMBVA

 

Connaître les zones humides pour mieux les prendre en compte

Au cours des différentes réunions de travail du SAGE de la basse vallée de l’Aude, la thématique des zones humides est régulièrement abordée. Elle était déjà une thématique très forte du SAGE approuvé en novembre 2007.

Malgré les outils existants sur la zone d’étude (Sage, Contrat d’étang, site Natura 2000 ou encore Plan de gestion), il existait un véritable manque d’informations sur leur localisation, leur nombre, leurs fonctions, leurs habitats et tout particulièrement l’absence d’une connaissance homogène au niveau de la zone « Est » de l’EPTB Aude.

Ainsi, le Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques et de Rivières (SMMAR) a souhaité porter un effort particulier sur cette thématique, au travers d’un inventaire des zones humides sur lequel la Commission Locale de l’Eau (CLE) s’est appuyée pour rédiger des préconisations d’action dans le SAGE en cours d’actualisation : actions notamment dans le domaine de leur gestion et de leur conservation, incitation à une plus large prise en compte de ces milieux dans les projets d’aménagement de l’espace.

 

De la connaissance à l’élaboration d’un plan de gestion de bassin versant

Après une phase de récolte des données existantes, la méthodologie retenue dans cet inventaire a permis de caractériser pour chaque zone humide : l’intérêt hydrologique, l’intérêt biogéochimique, l’intérêt écologique, l’intérêt biologique, l’intérêt sociétal, les pressions exercées, les outils de préservation et de gestion existants. Cette hiérarchisation a permis de « classer » les zones humides et de les regrouper et ainsi identifier les zones humides dont les fonctions étaient importantes et menacées.

 

Trois types de fiches ont été élaborés pour permettre de faciliter le lancement d’actions concrètes favorables aux zones humides et aux enjeux et usages présents. Elles doivent servir de « vitrine » pour les maîtres d’ouvrage désirant agir sur le long terme à l’échelle du bassin versant.

Les trois types de fiches sont :

  • Une fiche synthétique pour chaque sous bassin versant. Cette fiche synthétise l’état général des zones humides par syndicat, identifie et propose une stratégie cohérente et des priorités d’actions. Cette analyse par bassin versant est essentielle pour l’opérationnalité de l’inventaire. Téléchargement de la fiche : 'Bassin versant du delta de l'Aude'
  • Une fiche action pour chaque zone humide ou groupement de zones humides. Téléchargement de la fiche action : 'Ripisylve de l'Aude'
  • Des fiches actions ciblées (sur la base d’une boite à outils d’actions type) pour les zones humides prioritaires présentant un intérêt général.

 

Des outils de communication et de gestion de l’information sont venus compléter la boîte à outil :

  • une plaquette de communication,
  • une fiche synthétique présentant chaque zone humide,
  • un outil informatique de gestion des données.

  

 

Le Plan Pluriannuel de Gestion de Bassin Versant, un outil au service des structures de gestion

Cette étude a été décliné par sous bassin versant en lien avec le périmètre des syndicats de rivières implantés sur la zone d’étude :un diagnostic global des zones humides, une stratégie, des objectifs et des fiches actions (priorisés) pour les syndicats.

Ainsi dans le cas du Syndicat Mixte du Delta de l’Aude (SMDA) qui regroupe 19 communes, ce travail a abouti à l’identification de 38 complexes de priorité 1 et 2. Cela a permis de confirmer l’intérêt de l’action du syndicat sur certains sites sur lesquels des actions étaient lancées ou projetées. De même, dans le cadre de la construction du Plan Pluriannuel de Gestion de Bassin Versant (PPGBV), le SMMAR a utilisé les résultats de cet inventaire pour proposer des actions spécifiques en lien avec d’autres thématiques transversales : restauration physique, zones humides, ripisylve.

 

Cette démarche permet de mieux définir la gouvernance des actions du plan de gestion suite à l’inventaire et l’articulation entre gestionnaires avec les actions antérieures déjà en place. Elle vient notamment en complémentarité de la mise en œuvre des Documents d’objectifs des sites Natura 2000 sur le territoire du Narbonnais, ainsi que la mise en place de plan de gestion spécifique permettant d’aller plus dans le détail de la gestion courante d’un site.

 

  • Contact
Laurent TRIADOU
Etablissement Public Territorial du Bassin de l'Aude (SMMAR)
Animateur du SAGE basse vallée de l'Aude
tél: 04.68.65.14.40. ou 06.45.69.25.14.