Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Favoriser le tourisme côtier durable face au changement climatique en Méditerranée | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Favoriser le tourisme côtier durable face au changement climatique en Méditerranée

Démarrage du projet CO-EVOLVE en janvier 2017

Date de publication : 01/03/2017

Les activités du projet CO-EVOLVE – issu du programme de coopération transnationale Interreg MED – ont démarré en janvier 2017. Regroupant divers acteurs institutionnels et scientifiques (centres de recherche, universités, autorités publiques, groupements d’intérêts, agences sectorielles, etc.), le projet vise à promouvoir le développement du tourisme maritime durable en Méditerranée.

CO-EVOLVE (Promouvoir la coévolution des activités humaines et des systèmes naturels pour le développement du tourisme maritime et côtier durable) est un projet modulaire du programme INTERREG MED, développé dans le cadre de l’axe prioritaire 3 (ressources naturelles et culturelles) et de l’objectif spécifique 3.1 (tourisme durable).

Il tend à analyser et à promouvoir la coévolution des activités humaines et des systèmes naturels dans les zones côtières touristiques, dans un contexte de forte évolution liée aux effets du changement climatique, tout en permettant le développement durable des activités touristiques, basé sur les principes de la Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) et de la Planification de l’Espace Maritime (PEM).

Le projet met en lumière, à l’échelle de l’espace MED, une analyse des menaces et des facteurs favorables au tourisme durable et des études locales sur sept zones pilotes représentatives. L’objectif est de démontrer la faisabilité et l’efficacité d’un processus de planification basé sur la GIZC/PEM à travers les actions pilotes.

Ces résultats permettront de développer et de coordonner des stratégies entre territoires au niveau interrégional, européen et local ; ils produiront des actions concrètes incluant des aménagements légers innovants au bénéfice des populations locales et des professionnels du tourisme.

Au niveau européen, le partenariat est constitué de douze partenaires institutionnels et scientifiques grecs, italiens, espagnols, croates et français. La durée du projet s’étend sur trois ans (2017-2019).

CO-EVOLVE implique les régions de Macédoine Orientale et Thrace (chef de file) et d’Emilie-Romagne, le Centre d’Activités Régionales « Programme d’Actions Prioritaires » de la Croatie (CAR/PAP), le Département de l’Hérault, les universités de Thessalie et de Venise, l’Agence Régionale de Développement de Dubrovnik Neretva, Le Parc Régional du Delta du Pô, l’Institut public de coordination et de développement du comté de Split-Dalmatie, l’Institut portuaire d’études et de coopération de la Région de Valence (FEPORTS), la Commission Interméditerranéenne de la Conférence des Régions Périphériques Maritimes d’Europe (CRPM) et le Conseil national italien de la recherche.

 

  • En savoir plus

Accéder à la brochure du projet en français

Plus informations sont également disponibles depuis le compte Twitter du projet : @CoEVOLVEmed.

 

  • Contacts pour la France

Emmanuel Maniscalco, Analyste politique et chargé de programmes, Commission Interméditerranéenne de la CRPM, +33(0)763223325, emmanuel.maniscalco@crpm.org

Philippe Carbonnel, Chargé de mission Pôle Eau Environnement, Département de l’Hérault, +33(0)467677083, pcarbonnel@herault.fr

Davide Strangis, Secrétaire Exécutif, Commission Interméditerranéenne de la Conférence des Régions Périphériques Maritimes d’Europe (CRPM), +34(0)935545049, davide.strangis@crpm.org