Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Les services récréatifs et éducatifs des zones humides en Méditerranée | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Les services récréatifs et éducatifs des zones humides en Méditerranée

Rapport de l'Observatoire des zones humides méditerranéennes, 2017

Date de publication : 24/03/2017

En 2016-2017, la Tour du Valat et l'Institut agronomique méditerranéen de Montpellier, ont coordonné une synthèse des résultats des 9 cas d'étude sur les services récréatifs et éducatifs des zones humides en France et au Maghreb. Cette synthèse a servi de base de référence pour construire le premier indicateur des services des écosystèmes humides pour les 27 pays méditerranéens membres de MedWet, initiative régionale de Ramsar.

 

Contexte de l'étude

Depuis 2011, l'Observatoire des zones humides méditerranéennes (OZHM) de MedWet (initiative méditerranéenne de la convention de Ramsar), coordonné par la Tour du Valat, construit son premier indicateur d'impact des services des écosystèmes humides (services récréatifs et éducatifs). L'objectif de cet indicateur à l'échelle des 27 pays de la Méditerranée est de développer un argumentaire additionnel à celui écologique ciblant les décideurs et planificateurs locaux comme nationaux impliqués dans le développement et l'aménagement territorial. Cet indicateur doit aussi aider les gestionnaires de sites à adapter leurs services aux visiteurs récréatifs et éducatifs. Concrètement, il vise à mesurer la traduction des valeurs et fonctions biophysiques de ces écosystèmes en avantages pour la société.

Pour construire cet indicateur, une phase préliminaire d'étude a été conduite entre 2011 et 2015 dans neuf sites comprenant des zones humides en Algérie, France, Maroc et Tunisie. La méthodologie incluait l'analyse des fréquentations des sites entre 2002 et 2012 et l'interview ouvert et semi-directif de 750 visiteurs récréatifs et éducatifs, privilégiant la compréhension de leurs perceptions individuelles et représentations sociales des zones humides.

Carte : Localisation des sites © Wided Khechimi

 

Une synthèse des résultats des études

En 2016, la Tour du Valat et l'Institut agronomique méditerranéen de Montpellier ont réalisé une synthèse de ces résultats des neufs cas d'étude. Les résultats ont été agrégés au niveau de la Méditerranée mais aussi désagrégés entre les sites France et les sites des pays du Maghreb.

 

Quelques résultats

Avec un rayon d'attractivité moyen de 35 km, et une distance optimum inférieure à 25 km, les visiteurs privilégient surtout les sites protégés de proximité.

L'intégrité et l'esthétisme paysager, la nature et le calme sont spécialement recherchés par le grand public visitant les zones humides. Ensemble, l'eau, l'oiseau et la verdure représentent l'identité paysagère zone humide attendue.

Si le capital naturel est la voie d'entrée pour les visiteurs récréatifs et éducatifs décidant de visiter des zones humides, c'est bien l'effort du gestionnaire à mettre à disposition des structures et services à disposition des visiteurs qui motive la fréquentation et qui facilite l'impact en termes d'acquis de connaissances et d'expériences.

Pour le grand public, représentant environ 90% des visiteurs des zones humides, la nature en général, l'esthétique paysagère et le calme font partie du concept clé de décision de visite et de la recherche de bien-être. Au Maghreb, si ce concept est surtout recherché comme toile de fond à des activités récréatives et éducatives proposés aux visiteurs, en France, la nature et en particulier la faune est recherchée pour elles-mêmes.

 

  

 

  

 

  

 

  

    

Groupe Palunette © CGD-Marais du Vigueirat Pont de Gau - Camargue, France © M. Gauthier-Clerc/TDV
Lac Mezaia, Gouraya, Algérie © Samia Berkane Réghaia, Algérie © Karima Rakem

Les structures et les services de confort de visite, en particulier la structure d'accueil, les toilettes, les aires de repos, la buvette et la gestion des déchets, sont des préalables considérés aujourd'hui comme nécessaires pour obtenir un niveau de satisfaction satisfaisant et à une visite réussie par le grand public. L'insatisfaction relative aux structures et services de confort limite leur intérêt pour le capital naturel et pour les structures et services d'aménagement qui permettent de le valoriser, comme les sentiers, les pontons et les observatoires.

En raison du peu de connaissance des profils et des attentes des visiteurs, les gestionnaires ne pensent pas toujours à des services simples et adaptés, attendus par les visiteurs et qui semblent efficaces en termes de satisfaction et d'impact.

 

  • En savoir plus

Télécharger le rapport « Les services culturels récréatifs et éducatifs des zones humides en Méditerranée » - Des services sous-estimés malgré les avantages qu'ils procurent: résultats d'études en Méditerranée, Observatoire des zones humides méditerranéennes, 2017.

Auteurs : Chazée L., Réquier Desjardins M., Khechimi W., Najjar F.Z., Moisan D., Suc M., Bendjedda N., Benbelgacem W., Allouche Khebour F., Belarbi A., Khaloul F., Brahimi O., Maza S., Moussouni L., Amara M., Madjbar Y., Ait Iftene N., Khellouf L., Bakour S.

 

  • Contact

Laurent Chazée

Tour du Valat

chazee@tourduvalat.org