Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Une charte de reconnaissance des Pôles-relais zones humides | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Une charte de reconnaissance des Pôles-relais zones humides

Signée le 31 janvier 2014

 

Les journées mondiales zones humides de 2014, avec pour slogan "zones humides et agriculture, cultivons le partenariat" ont été lancées le 31 janvier 2014 à Fouencamps (Somme). A cette occasion, le Ministère en charge de l’Ecologie, l’ONEMA et les structures porteuses des 5 pôles-relais zones humides ont signé la charte de reconnaissance des Pôles-relais zones humides.

 

Lancement des journées mondiales zones humides

Les journées mondiales zones humides de 2014 ont été lancées au centre de formation de l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) du Paraclet (Fouencamps – Somme) le 31 janvier 2014. L’Onema et le Lycée agricole ont convié les membres du groupe national zones humides et les acteurs du territoire de la Somme. Au programme, échanges et découverte de ce site en cours de restauration, conciliant activités agricoles et préservation des zones humides. Les ministères en charge de l'écologie, de l'agriculture et de l'alimentation, l'assemblée permanente des chambres d'agriculture, l'association Ramsar-France et le syndicat mixte de la Baie de Somme étaient présents pour mettre en lumière les évolutions des politiques publiques, leurs retours d'expériences et partager avec l'ensemble des organisations présentes la nécessité d'une agriculture durable pour la préservation des milieux humides de nos territoires. Les participants ont pu également découvrir les démarches pédagogiques engagées par le réseau'eau de l'éducation agricole, la démarche participative pour la protection des captages vis-à-vis des pollutions diffuses agricole le Co-click'eau ou découvrir les premières actions de restauration entreprises sur le domaine du Paraclet. L’objectif de cette journée est de rappeler que la préservation des zones humides représente des enjeux environnementaux, économiques et sociaux importants.

 

Signature de la charte de reconnaissances des Pôles-relais zones humides

La charte de reconnaissance des Pôles-relais zones humides a été signée à cette occasion entre un représentant du Ministère en charge de l’Ecologie, la Directrice Générale de l’ONEMA et les structures porteuses des 5 pôles-relais zones humides, à savoir :

  • Le Forum des marais atlantiques pour le pôle-relais "Marais Atlantiques, Manche et mer du Nord" ;
  • La Fédération nationale des Conservatoires d’espaces naturels pour le pôle-relais "Tourbières" ;
  • La Fondation de la Tour du Valat, le Conservatoire des espaces naturels du Languedoc-Roussillon et l’Office de l’Environnement de la Corse pour le pôle-relais "Lagunes méditerranéennes" ;
  • L’Association française des Etablissements publics Territoriaux de Bassin pour le Pôle-relais "Mares, Zones Humides intérieures et Vallées alluviales" ;
  • Et le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres pour le Pôle-relais "Zones humides outre-mer".

 

"Pôle-relais zones humides" est une reconnaissance de l’Etat à un ou plusieurs organismes compétents dans la préservation des milieux humides en France. La reconnaissance est accordée pour 3 ans renouvelables. Sur les milieux humides pour lesquels ils sont concernés, les Pôles-relais s’engagent à mener les activités suivantes avec les moyens disponibles :

  • recensement des actualités, séminaires, colloques et journées techniques sur le sujet ;
  • recensement  des réseaux d’acteurs, des groupes de travail et des travaux en cours ;
  • recensement de l'ensemble de la documentation disponible (base de données documentaires) ;
  • recensement des animations, notamment organisées dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides ;
  • diffusion régulière d’informations aux acteurs locaux et nationaux concernés (sites Internet et lettres électroniques) ;
  • diffusion d’informations sur les opérations locales innovantes ou ambitieuses dans le domaine de la préservation et de la restauration des milieux humides ;
  • animation dans leurs réseaux et au-delà pour favoriser les échanges entre acteurs (gestionnaires/scientifiques/décideurs…) afin de mutualiser, diffuser les bonnes pratiques et éventuellement faire émerger de nouvelles maîtrises d’ouvrages (connaissances, expériences, partenariats…) ;
  • réalisation d’articles et de communiqués de presse édités dans les médias locaux et dans certaines publications professionnelles ;
  • mobilisation d’une expertise technique opérationnelle (caractérisation, connaissance, techniques de gestion et de restauration …) afin de répondre à des demandes spécifiques ;
  • organisation ou appui à l'organisation d'évènements (séminaire, colloque, journée technique…) afin de promouvoir de bonnes pratiques de gestion et de restauration par échanges d’expériences.

 

Cette charte prévoit un soutien privilégié des services de l'Etat, Agences et Offices de l'eau et Onema pour valoriser leur expertise. L’Onema appuie la réalisation de certaines actions des Pôles-relais, notamment dans l’objectif de valoriser certaines informations au plan national.

Les DREAL/DEAL pourront établir des partenariats sous forme de conventions avec les Pôles-relais pour soutenir leur activité en matière d’expertise technique (inventaires, opérations territoriales, guides et recueils d'expériences, formations), montage de projets (projets européens, projets de recherche, …), réalisation de supports de communication ou d’information technique (articles, plaquettes, brochures …) et participation au montage de formations ou de journées techniques à destination des acteurs locaux.

Les Agences et Offices de l'eau peuvent établir des partenariats sous forme de conventions avec les Pôles-relais pour soutenir leur activité en matière de construction et animation de réseaux d’acteurs locaux, ou participer à l’organisation de manifestations en direction de divers acteurs (colloque, séminaire, journée technique …).

Cette reconnaissance doit permettre la conclusion des partenariats privilégiés avec des collectivités souhaitant s'engager dans la préservation des zones humides, mais aussi un accès facilité à d'autres sources de financement : crédits européens (fonds FEDER, …), montage de projets Life ou Interreg, partenaires privés (mécénat,…).

 

  • En savoir plus

Charte des Pôles-relais zones humides (ci-contre)

Les Pôles-relais zones humides

 

Photo : Signature de la Charte des Pôles-relais zones humides © F.Thinzilal / AFEPTB