Swiss replica watches uk has also rolex replica been able to return to the consumer's vision, but also for the swiss replica watches revival of the Swiss mechanical watch A certain breitling replica basis.
 Miramas, une commune exemplaire pour sa gestion en faveur de la biodiversité | Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Miramas, une commune exemplaire pour sa gestion en faveur de la biodiversité

Le "zéro phyto" : un objectif majeur ancré dans la démarche Agenda 21 de la commune

Date de publication 16/12/2014

Entretien avec Cyrille Casals, Patrice Fournier et Benoît Dupuy

De la zone lagunaire du parc de la poudrerie, constituée en zone NATURA 2000 jusqu'aux espaces boisés caractéristiques de la région situés à l'est de la commune, la commune de Miramas est un territoire riche aux paysages variés et contrastés. Pour valoriser et préserver les richesses de son territoire tout en y associant les miramasséens, la commune s'est engagée dans une démarche AGENDA 21 dont le plan d’action a été finalisé en octobre 2013. Celui-ci intègre une gestion écologique et respectueuse des espaces verts et prévoit d’en assurer l’entretien et l’aménagement, par des pratiques en faveur du maintien de la biodiversité et des ressources en eau: utilisation de plantes endémiques adaptées au climat méditerranéen, une flore et une faune interactive, une amélioration et une étendue du réseau d’eau brute. La commune a atteint l’objectif de zéro pesticide sur la totalité de son patrimoine (espaces verts, stades, cimetières, voiries) en septembre 2013.

Sur ce point, le recrutement de M. Casals en 2009 avait pour but de mettre en place une gestion durable des espaces verts,  la commune s’est engagée depuis 2012 dans le programme régional : « vers une région sans pesticide nos collectivités s’engagent ». Par conséquent un programme d’actions pluriannuel de réduction puis de suppression de l’usage des pesticides sur le patrimoine communal a été mis en place à l’échelle de tous les espaces de la commune.

L’engagement de la commune s’illustre également par l’emploi de personnes en insertion dans le cadre des brigades vertes qui réalisent un travail important de désherbage manuel.

 

Rappel des principales actions mises en place par la commune dans la démarche « Zéro phyto »

Miramas est passée au “zéro phyto“ sur la totalité du patrimoine depuis septembre 2013.

  • Elle privilégie les auxiliaires naturels qui luttent contre les ravageurs.
  • Utilisation de piège à phéromones
  • Le  désherbage  thermique et mécanique
  • Enherbement de pairies fleuries
  • Formation des agents des espaces verts aux pratiques alternatives
  • Généralisation du recours au paillage minéral et végétal
  • Utilisation d’engrais organique
  • Recours aux essences méditerranéennes
  • Pastoralisme

C’est grâce à une association d’insertion que la commune est parvenue aussi rapidement au zéro pesticide ; en désherbant manuellement, les salariés participent à la démarche de la commune, ce qui valorise leur travail auprès des habitants

Et aussi…une communication réussie auprès des habitants (cf. pages du site de la ville sur le sujet montrant l’exemple, le coin des astuces…)

 

L’engagement politique est fondamental et l’aboutissement de la commune de Miramas est lié à un travail soutenu auprès des différents services communaux et de la nécessaire mise en cohérence des politiques publiques.

Il est à souligner le travail réalisé avec des structures de gestion de milieux aquatiques et de nappe phréatique. Par exemple, le suivi du SYMCRAU (syndicat mixte de la nappe de la Crau) réalisé par relevés piézométrique dans la nappe phréatique de la Crau est un outil qui met en relation l’évolution des pratiques phytosanitaires sur la commune et la qualité de la ressource en eau.

 Auprès des habitants de la commune de Miramas, une concertation a également été mise en place dans le cadre du lancement de l’agenda 21. Depuis 2010,  5 réunions de quartiers ont eu lieu, un questionnaire a également été diffusé. Même si au début de la concertation, les retours sur questionnaires diffusés était un peu inférieur à 3%, il n’en demeure pas moins qu’en 2012, un forum ouvert aux agents a permis d’attirer plus de 80 inscrits et la réunion de restitution de l’agenda 21 plus de 200 personnes !

 De la même façon, la commune privilégie de coupler des moments forts tels que les assises du développement durable avec la manifestation Nature en Fête pour sensibiliser le public autour de l’engagement communal sur ses démarches éco responsables, notamment sur la gestion des espaces verts. Actuellement, même un programme de surveillance des hirondelles va être lancé en partenariat avec la LPO pour sensibiliser toujours plus l’habitant à la préservation de la nature en ville.

Il peut paraître difficile d’évaluer le changement de comportement du citoyen, mais il a été remarqué que l’utilisation du compostage individuel, qui fonctionne plutôt bien depuis sa mise en place sur la commune (195 composteurs en bois distribués en 2014), pouvait être un indicateur montrant que l’habitant se préoccupe davantage de son environnement.

L’exemplarité de la commune de Miramas en matière de préservation de l’environnement est la conséquence d’un engagement politique fort reposant sur des convictions partagées entre les élus et les techniciens communaux. Les motivations et expériences vécues sont autant d’éléments déterminants à partager avec d’autres communes pour mettre en place des pratiques en faveur de l’environnement et du cadre de vie des populations.

Miramas poursuit ses objectifs à l’échelle communale, mais porte son action au-delà des limites communales puisque plusieurs journées techniques organisée avec la FREDON PACA, le CNFPT  ou encore l’ARPE PACA (Agence Régionale Pour l’Environnement), le ministère de l’écologie et du développement durable, les établissements scolaires du secteur et, encore prochainement avec l’UNEP (l’Union Nationale des Entreprise Paysagères). Plusieurs collectivités locales de la région ont également visité les espaces verts de la commune.

Des journées d’échanges organisées par la FREDON et l’ARPE PACA en partenariat avec la commune pour partager son expérience

 
  • Visite de Miramas : une commune en route vers un développement durable en - octobre 2014

Cette visite a été proposée par le Centre de valorisation des Ressources Humaines dans le cadre de la formation du CVRH "Projets territoriaux de développement durable et Agendas 21", en partenariat avec le MEDDE, la DREAL PACA, le CNFPT, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et lARPE PACA. L’objectif était de rencontrer et échanger avec des représentants de la commune de Miramas sur la démarche Agenda 21, et découvrir des initiatives durables et des réalisations exemplaires. (Programme)

 

  • Les suites de la Journée technique « Gestion durable des espaces publics » organisée le 19 novembre 2014 à Miramas (13)

Cette journée technique d’envergure départementale a été organisée par la FREDON PACA en partenariat avec la ville de Miramas et dans le cadre du plan Ecophyto et avec l’appui financier de l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques. Elle a réuni 70 participants, soit 35 collectivités.

Elle avait pour objectifs :

- d’informer et sensibiliser les élus, agents et responsables des collectivités territoriales sur la problématique des pesticides, de pouvoir également mieux communiquer auprès du grand public sur ce sujet

- de faire connaître les démarches de gestion raisonnée pour l’entretien des espaces publics (ex : gestion de l’arrosage)

- de présenter des pratiques alternatives pour réduire et améliorer l’utilisation de produits  phytosanitaires avec des démonstrations de matériels (désherbeur thermique, amendement, pépiniériste, piège à phéromone, désherbeur mécanique….), la présentation de solutions nouvelles en matière d’aménagements des espaces (revêtements, sols…) et la visite des espaces verts de Miramas.

>> Présentations de la journée (site web de la FREDON PACA)
  • Contact
FREDON PACA
Benoît Dupuy, Chargé de mission
Tél : 04 90 27 26 73

 

La commune de Miramas, de par son exemplarité a été reconnue capitale régionale de la biodiversité ! 

Deux communes de PACA mises à l’honneur... Ce concours récompense depuis 2010 les collectivités territoriales de plus de 2000 habitants (communes, communautés de communes, communautés urbaines ou d’agglomérations, métropoles,…) qui s’engagent dans la préservation de la biodiversité.

 Pour cette cinquième édition, le thème choisi était « Agriculture urbaine, péri-urbaine et biodiversité » a notamment distingué quatre capitales régionales désignées dans chacune des régions partenaires.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, Miramas (Bouches-du-Rhône) a remporté le prix régional pour sa politique globale en matière de préservation de la biodiversité, notamment pour sa gestion écologique des espaces verts et l’arrêt des pesticides.

Elle a démontré qu’elle avait été capable de mettre en œuvre :

  • Une agriculture urbaine en bio sur une parcelle de 17 ha,
  • Des jardins familiaux
  • Des espaces verts zéro phyto

Les prix ont été remis en 2 temps le 24 novembre à Paris et le 27 novembre aux assises de la biodiversité PACA à l’hôtel de région.

>> Consulter le communiqué de presse de l’ARPE (21/10/2014)

>> Site du concours « Capitale française de la biodiversité »

Crédit photo : Jonathan Bellon, mairie de Miramas.

 

  • En savoir plus

Site Internet de la commune de Miramas

Infos sur « jardiner autrement, jardiner sans pesticide » sur le site de la commune

 

  • Contacts 
Commune de Miramas
 
Patrice Fournier
Chargé de mission agenda 21
 
Cyrille Casals
Directeur du service environnement

 

En tête de brève : l'ancienne poudrerie placée à la fois sur Miramas et St Chamas , crédit : N. Barré/TDV